L’entente régionale JALMALV-Normandie est le regroupement des 3 associations normandes appartenant à la fédération nationale JALMALV (Jusqu’à la mort accompagner la vie) association Loi 1901 fondée en 1983 et reconnue d’utilité publique depuis 1993. Le mouvement JALMALV a pour mission d’ accompagner les personnes en fin de vie, gravement malades ainsi que les personnes âgées. Soutenir les personnes endeuillées, changer notre regard sur ces faits de vie et de contribuer au développement des soins palliatifs.

Faisons bouger les lignes pour que chaque personne soit considérée
comme vivante, digne, jusqu’à sa mort.

Infos & actualités normandes

Sensibilisation à l'accompagnement JALMALV Calvados

Prochaine session pour une approche de l'accompagnement des personnes en grande vulnérabilité les samedis 5 et 12 octobre 2024 à la MAPS de Saint-Pierre-en-Auge.
Un échange de réflexions et de témoignages permettant, si souhaité, de poursuivre avec la formation initiale.

Formation initiale à l'accompagnement

Chaque année est proposée une formation pour devenir bénévole d'accompagnement et/ou bénévole dans la cité. Comment se positionner en tant qu'accompagnant, ce que dit la loi... Interventions et échanges avec des professionnels de santé et des bénévoles de l'association…

Sensibilisation à l'accompagnement

Des journées ouvertes sont proposées pour les personnes sensibles aux situations des personnes en fin de vie, gravement malades, âgées, en deuil.
Un échange de réflexions et de témoignages permettant, si souhaité, de poursuivre avec la formation initiale.

Retrouvez les antennes locales

L’ entente régionale JALMALV-Normandie participe activement à la transmission des valeurs de la fédération au travers de ses trois associations : Calvados, Le Havre et Rouen en se soutenant, se regroupant autour d’ actions de formation et de diffusion d’information. Retrouvez le détail de chacune de nos associations via la carte.

Solidarité-Jalmalv-Normandie

Jalmalv LE HAVRE

Jalmalv ROUEN

Jalmalv CALVADOS

Guides & aides

« Droits des malades et fin de vie » Chacun s’interroge et se questionne sur les conditions de sa fin de vie.

Être soulagé de sa souffrance, faire reconnaître sa volonté même si l’on n’est plus en état de l’exprimer, refuser les traitements inutiles…La loi du 22 avril 2005 « Droits des malades et fin de vie » a été conçue pour essayer d’apporter des réponses à ces questions.

Rédiger ses directives anticipées : un acte important pour soi et pour ses proches

Toute personne majeure peut, si elle le souhaite, faire une déclaration écrite appelée directives anticipées pour préciser ses souhaits concernant sa fin de vie. 

Qui peut-être désignée comme personne de confiance et pour quelles actions ?

Dans le cas où votre état de santé ne vous permet plus de donner votre avis ou de faire part de vos décisions, le médecin ou l’équipe médicale consulte en priorité la personne de confiance.

Les soins palliatifs : des jours aux jours, une ressource pas une condamnation !

Soins palliatifs et l’accompagnement sont complémentaires et indissociables. Ils s’adressent au malade en tant que personne, à sa famille et à ses proches, à domicile ou en institution.